Vie à Kongoussi

Des enfants en situation de grande précarité ont été accueillis au Centre << KAMBZAKA Mireille MAMAN >> à partir de janvier 2011.

Les enfants sont encadrés par trois nourrices (les "tanties") présentes en alternance ; elle sont chargées des travaux de la vie quotidienne et du gardiennage de nuit ; ce sont : Noëllie, Véronique et Juliette ; un gardien de nuit est chargé de l'entretien de la cour ; la gestion du Centre et les activités éducatives sont prises en charge par Adeline, "Chargée de Mission" par l'Association.

Des investissements supplémentaires ont été réalisés petit à petit : nombreuses plantations pour l'ombre et la production de fruits, système de récupération des eaux de pluies pour permettre un arrosage économique, et construction d'une case pour les visiteurs qui sera la chambre des filles quand elles seront adolesccentes.

Dès la fin de l'année 2011, le jardin a été productif et les récoltes appréciées. La saison des pluies a été trop courte pour les cultures extensives (mil surtout), cependant en août, le Lac Bam débordait sur la route, rendant la circulation assez hasardeuse !

Le premier octobre, les enfants sont tous partis pour l'école : primaire pour les trois grands (CP et CE2) et maternelle pour les plus petits.

Les jours de congés, le Centre offre de nombreuses activités éducatives et de loisirs à tous. Les enfants apprennent petit à petit à mieux se connaître et à jouer ensemble. Leurs progrès en français sont spectaculaires ; tous ne parlaient que mooré en arrivant, il y a un an à peine...

Le dimanche, c'est le jour de la promenade à l'extérieur avec découverte de l'environnement géographique.

Les problèmes rencontrés concernent surtout l'eau et l'électricité, les coupures étant fort nombreuses. Pour être autonome, il faudrait un forage... et l'utilisation d'une source d'énergie naturelle (solaire ou éolienne). De nouvelles formes de financement sont à recherche...